Au long de La Loire

Surnommé « dernier fleuve sauvage de l’Europe », La Loire fascine, inspire mais est également redoutée pour ses énormes crues. Le fleuve tire sa source du mont Gerbier-de-Jonc et se déverse dans l’océan Atlantique, en traversant, au passage, de territoires français.

Un long fleuve de 1006 kilomètres

Ses 1006 kilomètres de longueur ont valu à la Loire d’être qualifiée de plus long fleuve de France. Avant de se jeter dans l’océan Atlantique, son cours sinueux traverse au total 12 départements : Ardèche, Haute-Loire, Loire, Saône-et-Loire, Allier, Nièvre, Cher, Loiret, Loir-et-Cher, Indre-et-Loire, Maine-et-Loire et enfin Loire-Atlantique.

Ses magnifiques paysages ont influencé de nombreux auteurs pour ne citer que Joachim du Bellay, Beaudelaire, Jean de la Fontaine ou encore Victor Hugo. Des peintres ont immortalisé de superbes scènes sur leur toile. Charmé par ses attraits, plusieurs rois de France ont aussi bâti des châteaux sur ses rives. Aujourd’hui encore, les innombrables châteaux de la Loire font rêver avec leur imposante architecture. Certains d’entre eux ont été édifiés dès le Xème siècle, mais c’est au cours du XVème siècle que la plupart feront l’objet d’une réhabilitation. Les châteaux de la Loire font étalage de la grandeur et de la magnificence de la royauté française. Cette particularité lui a aussi valu d’être considérée comme un fleuve royal. Aujourd’hui, Chambord, Chenonceau, Villandry, Amboise et bien d’autres sont les témoins d’une époque, d’une histoire.

Un charme sauvage conservé

S’il est indéniable que la docilité de la Loire éveille le romantisme, ses crues n’en sont pas moins redoutables. Au XIXème siècle, 3 grandes crues ont occasionné des pertes économiques et humaines. Le fleuve sort de son lit en 1846, 1856 et 1866, un espacement de 20 ans. Depuis, les administrations successives ont pris des mesures pour limiter les dégâts en renforçant les digues par exemple.

On dit souvent que la Loire conserve son côté sauvage, mais qu’est-ce que cela signifie-t-il réellement ? Ce fleuve français n’a jamais été canalisé, c’est pour cette raison qu’il est qualifié ainsi. En 2000, le Val de Loire est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette classification reflète la valeur matérielle et immatérielle de ce long cours d’eau.

La Loire a traversé des milliers d’années d’histoire. Cependant, sa beauté et sa diversité semblent encore préservées. Ses gorges et ses falaises offrent des cadres dépaysants. Ses îles servent de refuge à des milliers d’oiseaux. Son lit en accueille différentes espèces durant leur migration. Le long du fleuve, les châteaux se dressent dans toute leur splendeur alors que les villages invitent à un voyage dans le temps.

De nombreuses activités permettent d’aller à la découverte de ce fleuve. Randonnées à vélos, séjours au bord de l’eau, balades fluviales, la Loire offre une myriade d’expérience authentique. Sur erre-sauvage.com, nous vous en ferons découvrir quelques-unes parmi celles qui nous touchent le plus.